Articles

Affichage des articles du septembre, 2017

Tu sais que c'est la reprise quand...

Image
1) Les kilomètres courus sont 2 fois plus longs que ceux dans ton souvenir, il y a quelques mois2) Ta montre déconne: voilà une heure que tu cours et elle t'indique 3 minutes 423)  Tu as oublié tes poumons au bas de la côte que tu viens de grimper (comment ça, c'est un faux-plat montant?)4) C'est quoi ces douleurs dans les muscles, dans les tendons, dans les ligaments et tout partout?5) Jour après jour, tu n'es qu'une gigantesque courbature6) Ton capteur de vitesse déconne: quand tu donnes tout ce que tu as, il t'indique ton allure marathon7) Tes t-shirts et tes shorts ont profité de ce long séjour dans l'armoire pour rétrécir8) Tu te rappelles quand tu parlais de "courir pour le plaisir" et que ça te paraît une vue de l'esprit9) Tu dois avoir un tempo trop rapide. Le problème c'est que si tu ralentis encore, tu t'arrêtes 10) Chouette une descente. Aïe, non, ça tape de partout!11) La fierté d'avoir terminé ton entraînement, le plai…

Bouge de là

Image
Maintenant que me voici (presque) de retour parmi les personnes valides et bien portantes, je mesure le gouffre qui sépare les gens qui bougent de ceux qui ne bougent pas. 
Il est là, le problème: soit tu es ultratrailer, soit tu as fusionné avec ton canapé. Je caricature? À peine, si je passe en revue mon entourage, mes collègues, connaissances et familles : à ma gauche, les sportifs et sportives de haut niveau, les rapides, les triathlètes, les adeptes des longues distances et ceux qui trouvent que 3'500 m de déniv' pour une sortie à vélo, c'est juste-juste. À ma droite, l’œil goguenard de mon pote Nico qui a un frigo entier rien que pour les bières et pour qui courir 30' c'est s'infliger une torture atroce.
Et au milieu, il y a moi, qui continue de réapprendre à mes membres à se coordonner et à se renforcer. Même si j'évite de me comparer aux uns ("quels athlètes, je n'y arriverai jamais!") et aux autres ("tout ce sport que je fais! S…