Articles

Affichage des articles du mars, 2014

A l'année prochaine, l'hiver!

Image
L'an passé à la même époque, je me souviens de mètres et de mètres de neige... Et avoir profité de faire du ski de fond jusqu'à la mi-avril. Cette année, c'est plutôt une année à grillades dehors dès le mois de mars; c'est bien aussi. ;-)

Aucune excuse pour traîner à la maison, les runners et les runneuses: il fait un temps à courir!

Courir au plat, faut aimer!

Préparer son premier marathon plat, quand on habite un pays qui monte et qui descend, c'est... plat. Eh oui, lorsque j'ai couru mon premier marathon il y a un an, en mode "quelques centaines de mètres de dénivelé"  (600 selon ma montre, 700 selon les organisateurs), tout le monde m'a dit: "avec un parcours pareil, tu verras, le prochain ça sera du gâteau".

Mis à part que j'ai du mal à visualiser un marathon sous forme de gâteau (mais ça c'est personnel), je suis donc partie confiante pour m'entraîner en vue de mon prochain marathon de printemps... à plat. Or le plat, c'est comme tout, à bien y réfléchir: une bête question d'habitude. C'est facile... à condition d'être habitué à courir au plat.

Et votre servante, pour tout dire, du plat, elle n'en a pas fait beaucoup. Disons qu'il y avait toujours un bout de pente au milieu de mes circuits plats... Et la pente, c'est rigolo! Il faut gérer/doser l'effort à la mo…