A l'année prochaine, l'hiver!

L'an passé à la même époque, je me souviens de mètres et de mètres de neige... Et avoir profité de faire du ski de fond jusqu'à la mi-avril. Cette année, c'est plutôt une année à grillades dehors dès le mois de mars; c'est bien aussi. ;-)

Aucune excuse pour traîner à la maison, les runners et les runneuses: il fait un temps à courir!

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pour en finir avec le dépassement de soi

Apprendre (aussi) de mes blessures

Une Escargote à Genève: un 7e marathon qui fait mal aux pattes