Boston - en pensées avec les familles

Je viens d'apprendre les explosions au marathon de Boston.  Il est question de bombes. De morts. De blessés.Tout cela ressemble à un terrible cauchemar.

La course à pied est un formidable espace de liberté,  de fraternité,  de paix. Et elle doit le rester!

Je pense à celles et ceux pour qui aujourd'hui devait être un jour de joie, pour qui ce 15 avril est devenu jour de deuil.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Courir c'est apprendre à oser

Une Escargote à Genève: un 7e marathon qui fait mal aux pattes

Pour en finir avec le dépassement de soi