Des nouvelles et des projets

A ma grande surprise (je ne croyais pas ce blog si fréquenté), des lectrices viennent aux nouvelles après mon post de janvier. Merci pour vos messages et vos pensées!

La convalescence se passe mieux depuis quelques jours (pourvu que ça dure!). Cela dope mon moral, après les timides hauts et les gros coups de moins bien de ces longues semaines. L'étape "joue-la comme au Vendée Globe" semble en passe de se terminer (voir billet précédent), moi qui commençais si bien à m'habituer au mal de mer que j'envisageais presque de passer le permis bateau! Bon, la suite de 2017 ne s'annonce pas toute simple car en juin, je passe sur le billard pour un autre truc, mais que cela ne m'empêche pas de profiter au maximum de la fenêtre qui se profile pour bouger.

Et pour aller de l'avant, je me projette déjà dans 2018, selon le calendrier escargotien: en 2016 on casse, en 2017 on répare... en 2018 on repart!

Si tout va bien, je pourrai reprendre la course début octobre 2017. De quoi prendre une option sur le Marathon de la Jungfrau en septembre 2018 (et si vraiment je ne peux pas attendre, pourquoi pas Zermatt en juillet de la même année?) J'aurai "mérité" ma cure de montagne!

En attendant, je me promène dans de beaux paysages de plaine et je prends un jour après l'autre, comme il vient... De ma part, ce n'est pas un mince exploit! Exemple: je me sens assez bien pour sortir marcher 1h00? Je le fais! Pas assez bien? Je bouquine! Je me fixe aussi de nouveaux objectifs et défis: le prochain est de tenir à nouveau sur un vélo. J'y crois si fort que j'ai regonflé les pneus.

Profitez de la vie.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Courir c'est apprendre à oser

Une Escargote à Genève: un 7e marathon qui fait mal aux pattes

Pour en finir avec le dépassement de soi