Test de forme - pour bien passer l'hiver

Êtes-vous en forme pour votre prochaine course en mode "préparation à l'hibernation"? Ce test vous le dira. Trop sérieux s'abstenir.

1) Coup d'oeil par la fenêtre, il pleut des cordes:
a) Allez, courage, j'y vais car mon plan d'entraînement prévoit une séance de fractionné
b) C'est l'occasion de tester ma nouvelle super veste de course gore-tex!
c) Il fait un temps à faire une bonne soupe à la courge, tant pis pour l'entraînement.
d) Youpie,  courir sous la pluie et sauter dans les flaques, j'adore!

2) Vous êtes invité à manger une fondue dans un chalet à la montagne
a) Ce serait sympa de vous voir, mais venez manger des pâtes à la maison,  j'ai un semi-marathon dans 2 jours
b) Je cherche un gel au goût fondue, t'as une idée?
c) Volontiers,  en plus ça m'évite une séance de 6x2000 mètres de nuit
d)  Super! Y a de quoi se doucher? Ça vous va si je viens en courant? 

3) Fini de courir avec un simple t-shirt+short: le volume de vêtements à porter et à laver augmente au fur et à mesure que les jours raccourcissent:
a) c'est comme ça, on n'a pas le choix si on veut suivre un entraînement rigoureux toute l'année
b) faut absolument que j'essaie un de ces nouveaux maillots avec des fils d'argent qui neutralisent les odeurs.
c) faire la lessive, c'est un sport à part entière,  non? Après ces exploits, j'ai bien le droit de me caler devant la télé.
d) Ah bon? Moi tant que le mercure ne descend pas sous zéro,  je cours en tshirt!

4) Votre première pensée au saut du lit, un jour où vous avez un entraînement de prévu le soir :
a) Journée chargée: faut que je prépare mon sac de course sinon je vais trouver une raison de ne pas y aller
b) trop bien cette frontale ultralight avec des "led", waow le phare!
c) vivement ce soir qu'on se couche!
d) la forme! Et si je preparais un marathon?

Vous avez un maximum de:
A) C'est bien, vous déployez des trésors de motivation pour continuer à courir, quelle discipline! Mais prenez garde à ce que votre sport préféré ne devienne pas une obligation de plus, rappelez-vous que vous courez pour le... plaisir!
B) Fana de matos, l'arrivée de la saison froide est pour vous l'occasion d'achats compulsifs. Gaffe au découvert: c'est votre compte en banque qui va se retrouver grippé.
C) La motivation est aux abonnés absents et manifestement vous faites une pause. Et si vous profitiez d'un dimanche ensoleillé pour faire un petit footing,  histoire de vous rappeler comme c'est bon de bouger?
D) La course c'est votre passion, été comme hiver et par tous les temps. N'oubliez pas qu'il y a (aussi) une vie en dehors.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Courir c'est apprendre à oser

Une Escargote à Genève: un 7e marathon qui fait mal aux pattes

Pour en finir avec le dépassement de soi