Eté indien

Courir en shorts et t-shirt à manches courtes comme en plein mois de mai. C'est la surprise qu'a réservé ce début de mois de novembre aux coureurs et coureuses de ma région. Alors bien sûr, le manque d'eau se fait sentir pour l'agriculture et il ne faudrait pas que ça dure, cette tempête de beau temps et de douceur. Il n'empêche, on en profite à pleins poumons, de ce soleil qui nous réchauffe avant de plonger pour de vrai dans l'hiver.

Quitte à même exagérer un brin. L'autre jour, l'escargote est partie pour une promenade dans les vignes qui s'est transformée en une rando-course d'une quinzaine de kilomètres. Juste comme ça, pour le plaisir. Et le lendemain, rebelotte au stade où ceux qui n'avaient pas revêtu une tenue estivale fondaient littéralement dans leurs collants longs.




Commentaires

  1. C'est bien la seule raison qui fasse que j'apprécie cette douceur en ce mois de novembre, pouvoir courir en t-shirt l'après-midi :) !!! Parce que le matin, ça caille quand même, 2 jours de suite que c'était gelé...

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai, les différences de températures sont impressionnantes et le matin avant l'arrivée du soleil, c'est gelé. J'ai failli me casser la figure sur du bois, hier.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

CR Marathon de Milan

Courir c'est apprendre à oser

Pour en finir avec le dépassement de soi